✨ Livraison Offerte dès 35€ d'achats | France métropolitaine ✨

Panier

Il n'y a plus d'articles dans votre panier

CONTINUER VOS ACHATS

Comment restaurer la flore intime ?

« La Flore intime » ! Voilà une expression à ne plus considérer comme tabou. Beaucoup de femmes ressentent parfois une gêne à aborder ce sujet même avec leur médecin traitant. Pourtant cette zone particulière joue un rôle capital dans le confort intime chez la femme. 

En prendre soin s’avère nécessaire à l’équilibre de la flore vaginale. L’adoption d’une bonne hygiène intime, vestimentaire et surtout alimentaire est indispensable. Dans ce sens, les probiotiques sont imparables ! Ils aident à prévenir et guérir toute infection, mycose et sécheresse vaginale. 

Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’on entend par déséquilibre de cette partie du corps, les causes et signes de ce déséquilibre ainsi que les moyens pour restaurer la flore intime, la préserver et bien plus encore.

C’est quoi le déséquilibre de la flore intime?

Le vagin est une base de plusieurs milliards de bonnes bactéries qui jouent le rôle d’assurer sa protection vis-à-vis de microbes pathogènes. Cette communauté de microbes, autrement appelée «microbiote» ou «flore» joue un rôle capital pour avoir une bonne santé vaginale. 

Ces microbes maintiennent l'acidité naturelle du vagin et produisent des substances de défense. Désormais, cette protection repose sur un équilibre très fragile et qui peut être facilement bouleversé suite à de nombreux facteurs.

Déséquilibre flore intime

Déséquilibre de la flore intime : causes et symptômes 

Les causes du déséquilibre de la flore intime

Le déséquilibre vaginal peut être causé par plusieurs raisons qu’elles soient liées au système alimentaire, hygiénique ou autres. Les cause les plus récurrentes sont: 

  • L’utilisation abusive savons parfumés et des produits de toilette intimes au pH trop élevé,
  • Des bains vaginaux trop réguliers ou lavage excessif des parties intimes,
  • Négliger ses soins intimes ou un mauvais nettoyage,
  • Les changements hormonales dues à  la grossesse, au moment de la puberté ou lorsque l’on prend une contraception inadéquate,
  • Le stress quotidien,
  • Le tabagisme et/ou l’alcoolisme,

Les symptômes du déséquilibre de la flore intime

Une fois la flore vaginale est déstabilisée, elle ne peut plus jouer son rôle de défense contre les virus et les microbes. Ce déséquilibre entre les germes pathogènes et les bonnes bactéries se traduit en sensations d’inconfort suite à une vaginite ou une vulvite, voire même par des vaginoses fongiques et bactériennes. Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, il est fort probable que votre flore intime soit infectée:

  • Démangeaisons,
  • Sensations de brûlures
  • Rougeurs et irritations
  • Mycoses,
  • Infections urinaires,
  • Rapports sexuels douloureux.

Si ces symptômes sont particulièrement gênants, ils peuvent être soignés assez facilement. En mettant en place une routine de soins intimes au quotidien, il est assez simple de restaurer sa flore intime.

Les symptômes du déséquilibre de la flore intime

Quelles sont les méthodes simples et efficaces pour prendre soin de la flore intime ?

Utiliser des probiotiques

Le recours aux probiotiques soulage l’inconfort vaginal dû aux démangeaisons ou irritations liées au déséquilibre de la flore vaginale, la régénère et la maintient, ainsi qu’il réduit les pertes vaginales et limite les récidives. 

L’efficacité des compléments alimentaires riches en probiotiques est attestée. Extrêmement concentrés en ferments lactiques, ils apportent une grande quantité de micro-organismes vivants adaptés à la flore intime. Noobiotik propose des produits d’excellente qualité, 100 % naturels. Composés de ferments lactiques bio et de haute qualité pour leurs effets sur le microbiote, ils sont parfaits pour aider votre flore vaginale à regagner son équilibre.

Eviter d’utiliser des savons parfumés lors de vos bains intimes

La flore intime se nettoie automatiquement et ce n’est pas une nécessité de recourir à des produits à base de parfums et de savons agressifs pour cette partie du corps. Il suffit d’opter pour des produits nettoyants au pH neutre pour éviter toute prolifération bactérienne ou de mauvaises odeurs.

Ainsi, vous pourrez choisir entre un gel moussant, une mousse, une crème lavante ou même un pain de savon. L’essentiel est d’avoir une texture doit être agréable et facile à utiliser, en laissant une sensation de fraîcheur et de propreté au quotidien. Il est donc important de choisir un produit hypoallergénique avec une indication de pH physiologique.

Eviter d’utiliser des savons parfumés lors de vos bains intimes

Pas trop de toilettes intimes

Concernant l'hygiène intime, il convient d’arrêter toute pratique agressive, puisque l’excès d'hygiène déstabilise le rôle de la vulve vaginale et favorise les infections. De ce fait, il est recommandé d’éviter de faire sa toilette intime plus de deux fois par jour, de bannir la douche vaginale de ses routines intimes et une fois aux toilettes, s'essuyer bien d'avant en arrière.

Et pour ne pas s’exposer au risque de sécheresse intime, une seule toilette externe est suffisante, ne pas faire de douche ou lavages vaginaux car cela provoque une destruction de la flore.

Habituez-vous à des sous-vêtements en coton doux et naturels, propres et pas trop serrés

Concernant les habits, il vaut mieux éviter les pantalons trop serrés. Cela favorise l'irritation de la flore et crée ainsi des conditions favorables aux microbes pathogènes. Évitez aussi les vêtements en matières synthétiques qui favorisent elles aussi la prolifération de germes et optez pour des habits 100% coton.

Aussi, il est fortement recommandé de changer très régulièrement la serviette de toilette afin d’éviter au maximum le transfert de bactéries sur les parties intimes. Il faut être plus vigilant par rapport à l’hygiène intime également à la période des règles, Il s’agit donc de changer très régulièrement de protection hygiénique quelle qu’elle soit. 

Concernant les sous-vêtements, il faut les changer tous les jours et privilégier ceux en coton et des matières naturelles pour les frottements et la macération

Optez pour une alimentation plus saine

La clé pour rester en forme, dans tous les aspects de vie, est d’avoir une alimentation saine, équilibrée et variée. Cette dernière vous permet d’avoir tous les nutriments nécessaires pour le fonctionnement de l’organisme. Elle vous apporte aussi des probiotiques et des prébiotiques essentiels pour votre confort intime.


Par exemple, les aliments bénéfiques à la flore intime peuvent être :

  • Les aliments riches en ferments lactiques (produits laitiers, yaourts et fromages),
  • Les boissons fermentées (kéfir, kombucha), 
  • Les légumes lacto fermentés (miso, choucroute), 
  • Le miel, 
  • Les poireaux, 
  • Les artichauts, 
  • L’ail,
  • Les oignons, 
  • Les bananes,
  • ...

Par contre, vous devez éviter l’excès d’acide gras industriel, de protéine, de sucre, de jus du commerce et trop de gâteaux dans vos repas. Car, un repas déséquilibré expose l’organisme au développement de mauvaises bactéries.

Réduire le stress et l’anxiété

Le stress au quotidien influe négativement les sécrétions hormonales. Dans ce cas, des traitements peuvent être prescrits par le gynécologue afin de pallier ce problème. Aussi vous pouvez suivre des séances de méditation, pratiquer du sport, faire une activité destressante vous permettant de réduire et de contrôler votre degré de stress.

Cette partie du corps est parfois négligée dans la routine des soins à prévoir dans la fin de la journée, et à force qu’elle n’est pas bien entretenu cause des démangeaisons et on ne se rend pas compte qu’après avoir eu ce déséquilibre bactérien. Mais, si vous suivez ces conseils, vous parviendrez à restaurer votre flore intime  rapidement et avoir une vie beaucoup plus saine en un rien de temps

Commentaires (0)

Laisser un commentaire